La semaine dernière, j’ai été à la rencontre de l’entreprise Sigfox pour prendre part à leur programme de découverte de leur technologie.

Tout le monde parle de l’internet des objets ou comment connecter tous les objets électroniques à internet. Chose possible mais complexe à réaliser avec les technologies actuelles telle que le wifi, Bluetooth ou le GSM qui nécessitent, soit un appairage,  soit des frais pour potentiellement connecter des dizaines d’objets à notre domicile.

Alors quelle peut être la solution suffisamment bon marché et facile à déployer ?

Sigfox a l’air d’être le challenger pour ce besoin.

L’internet des objets

En prenant pour preuve le dernier CES ( Customers Electronic Show ), l’internet des objets est l’un des plus gros marché pour les 10 ans à venir.

Nous avons parfois besoin de contrôler certains objets à partir de notre téléphone voire d’échanger une grande quantité de données.

Mais qu’est-ce qui est le plus pertinent ? Regarder une webcam ou être informé d’un incident ? Vouloir échanger trop de données est le meilleur moyen de ne pas les traiter.

Et si nous pouvions construire des objets connectés qui transmettent uniquement l’information strictement nécessaire ?

Par exemple :

  • Un détecteur de fumée qui informe tous les jours de l’état de la batterie et déclenche l’alerte en cas d’urgence.
  • Une alarme qui est capable d’alerter sans connexion filaire ou module GSM
  • Une station météorologique qui mesure et envoie des valeurs à période régulière
  • Un appareil de mesure de santé capable d’envoyer au corps médical les constantes quotidiennes du patient sans même une connexion internet…

Une multitude de cas pratiques qui vont devenir monnaie courante et qui vont nécessiter une connexion réseau sans un réseau wifi ou GSM.

Quelle belle niche ?

Alors que tout le monde court après l’augmentation des débits, Sigfox pense plus grand avec un positionnement original. Tandis que les autres se concentrent sur une bande de fréquence dédiée, Sigfox travaille sur une fréquence libre avec un signal particulier qui permet :

  • Une grande fiabilité
  • Une faible consommation d’énergie
  • De faibles coûts
  • Et une connexion très lente.

Pourquoi est-ce si pertinent ?

Quand on parle des objets connectés, tout le monde pense à une véritable connexion internet, mais dans 80% des cas, ce n’est pas nécessaire car seulement quelques octets par heure peuvent suffire.

Quelle opportunité marketing cela représente ?

Et si demain, tous les objets électroniques étaient capables d’envoyer des statistiques d’utilisation au fabricant ?

  • Quand et combien de temps regardez-vous la TV ?
  • Quels programmes regardez vous ?
  • Où êtes vous localisé ?

Beaucoup d’informations quelques peu intrusives que des entreprises comme Google récupèrent déjà au travers de leurs Smartphones et qui leur permettent de mieux nous connaitre.

Et si demain, même si vous ne connectez pas vos objets à internet, ils étaient capables d’envoyer ces informations d’utilisation à la marque ? Savoir quotidiennement comment est utilisé un produit par l’ensemble de vos consommateurs ne représente-t-il pas une excellente manière de l’améliorer ?

Je suis convaincu que ça sera le cas dans deux ou trois ans et que SigFox est déjà bien avancé pour être la solution la plus adaptée.

Comment sentez vous l’avenir des objets connectés ?

Comment pensez vous que les choses vont évoluer ?

Croyez-vous qu’une connexion très bas débit soit une des grandes innovations en terme de connectivité ?

Pour dire vrai, des investisseurs on déjà misé 115 millions d’euros sur cette entreprise, je pense que c’est à prendre en considération.

N’hésitez pas à partager, commenter ou poser des questions …