Les startups connaissent aussi du turnover dans leurs équipes. Être intégré à une équipe ou éventuellement être recruté en tant que membre unique peut demander un certain temps à la nouvelle recrue pour :

– Découvrir et comprendre l’environnement de la startup

– Rassembler l’ensemble des informations techniques nécessaires

– Comprendre le positionnement de la startup et ses objectifs

– S’approprier le projet afin d’être capable de participer activement à la définition du plan de route

Ce processus de prise de connaissance prend généralement quelques semaines, mais il peut être optimisé avec un peu de travail en amont ou durant les premiers jours de votre nouvelle recrue. Voici ma manière de faire…

Comprendre le contexte

Même si votre nouvelle recrue a un profil technique, vous devriez passer les premières heures à parler de votre startup et de son business model : avec qui vous travaillez, quels sont vos clients, quels sont vos partenaires clés, comment vous les trouvez et quel est votre tunnel d’acquisition client. Avoir un développeur dans votre équipe qui ne comprend pas les objectifs d’une startup, c’est comme avoir un vendeur qui vend un produit qu’il ne connaît pas. La plupart des choix techniques doivent être faits non seulement sur des critères techniques mais aussi en fonction des ressources disponibles, des compétences techniques et des objectifs commerciaux de l’entreprise.

Fonctionnement de l’entreprise

Une fois que vous avez accueilli votre nouvel élément et qu’il a compris le contexte général, la question importante à laquelle répondre, c’est :

“Quelles sont, dans le détail, les opérations effectuées par les autres membres de l’équipe pour satisfaire la demande client ?”

Pour permettre une bonne compréhension, ce que je suis habitué à faire c’est de créer un schéma très simple des interactions entre les clients, les employés, les partenaires et la solution technique. Est-ce que les clients font leur demande via le site web ? Qui prend en charge la demande ? Comment les autres membres de l’équipe en sont informés ? D’une manière générale, quelles sont les entrées et sorties de chaque partie (clients, partenaires, équipes, outils…) ?

Avoir une bonne compréhension de l’environnement de travail et du périmètre de chaque membre de l’équipe est un véritable pré-requis pour tout nouvel employé afin de travailler efficacement.

Échanges sur le plan de route

Une fois que votre employé a compris l’environnement de travail, il est temps de partager avec lui votre plan de route :

– Qu’avez-vous fait précédemment

– Quel est l’historique de votre produit

– Pourquoi avez-vous fait tel ou tel choix

– Quelle est la situation actuelle, avec ses forces et ses faiblesses

– Quelles sont les prochaines étapes que vous voulez atteindre avec votre nouveau collaborateur

– Pourquoi vous êtes convaincu que c’est la bonne personne pour vous aider à atteindre vos objectifs

C’est à ce moment-là qu’il est intéressant de laisser votre nouveau collaborateur partager son point de vue sur le plan de route et la manière dont il pense pouvoir s’intégrer. Vous pourriez avoir oublié quelque chose, ou peut-être n’a t-il pas saisi certains détails de votre fonctionnement. Échanger et le laisser synthétiser ce qu’il a compris est le meilleur moyen de vous assurer que vous êtes en phase.

La partie technique

Le nouveau membre de votre équipe a une bonne connaissance de l’activité de votre startup et de ses objectifs. Il est enfin temps de passer à la technique pour réaliser le plan de route évoqué précédemment. Ce qu’il est important de partager à ce moment là c’est :

– La liste des outils et logiciels utilisés

– L’ensemble des comptes Saas utilisés

– Les schémas de l’architecture serveur et logicielle

– Les serveurs de sources (GIT, SVN, CVS…)

– L’outil de gestion de bugs et d’évolutions

– L’outil ou les méthodologies de gestion de projet

– Les processus de déploiement

– Les processus de test

– Les processus d’interaction clients (même si vous n’avez pas encore de CRM)

– Les procédures de maintenance des serveurs

– La documentation : “Qu’est-ce qu’on fait si…” (Plan de reprise d’Activité)

D’abord membre d’une équipe

Ne surestimez pas votre nouvelle recrue. Il va avoir besoin de temps et d’aide pour prendre en charge son nouveau rôle. Ce que je recommande habituellement, c’est de ne pas donner un nouveau projet à une nouvelle personne. Il a besoin de travailler avec d’autres membres de l’équipe technique afin de comprendre plus en détail votre fonctionnement et la manière dont il peut l’améliorer grâce à sa propre expérience. Encouragez toujours vos nouveaux membres à proposer leurs propres méthodologies ou pratiques afin d’améliorer votre travail. Avoir un nouvel avis extérieur est une chance, utilisez-la !

Vision = motivation

Le dernier mais non le moindre conseil concerne la motivation. Nous sommes tous motivés pour apprendre de nouvelles choses, faire partie d’un mouvement, avoir un rêve…

Faire partie d’une startup est quelque chose de passionnant voire excitant, avec beaucoup de liberté et de challenge. Une startup correspond littéralement au résultat du travail de ses cofondateurs et de ses premiers employés. En tant que première recrue ou co-fondateur, vous devez partager votre histoire. Pourquoi avez-vous construit cette startup ? Qu’est-ce qui vous a amené là où vous en êtres aujourd’hui ? Quelles ont été vos forces et vos erreurs ? En d’autres mots, “soyez humain” ! Partagez ce que vous avez appris et ce que vous voulez que vos équipes apprennent au travers de cette aventure. Derrière ces questions se trouvent la vision et les véritables valeurs de votre startup. Pourquoi votre entreprise existe, quel en est le sens et quelle cause elle défend…

En tant que startup, vous n’offrez pas un simple poste mais bien une place dans un voyage dont la destination peut encore être précisée ensemble.

Conclusion

Conseillant fréquemment des cofondateurs et leurs employés à optimiser ces étapes, j’ai synthétisé ce processus grâce à ces multiples expériences.  Avoir ce type d’approche et de bonnes pratiques permet aux startups et à leurs nouveaux employés de gagner plusieurs semaines sur leur planning. Peut-être avez-vous connu ce type d’expérience ? Qu’avez-vous particulièrement bien réussi en la matière ? Que referiez-vous différemment aujourd’hui ?

Comme d’habitude, n’hésitez pas à partager vos questions, témoignages ou commentaires ci-dessous, je répondrai avec plaisir.